urbh logo

UNION DES RESPONSABLES DE BLANCHISSERIE HOSPITALIERE

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Le mois d'août, habituellement calme dans notre profession suite à la baisse d'activité des établissements de santé a été cette année riche en rebondissement médiatique suite à une pétition concernant le respect de la pudeur du patient avec la chemise de malade.
L'ampleur de cette polémique  a conduit la Ministre de la Santé à s'exprimer sur ce sujet.


Les blanchisseurs, plus sereins ont reconnu de vieux débats sur le choix du modèle à retenir pour concilier les besoins du patient ( confort et pudeur), ceux du soignant ( facilité des actes médicaux) et ceux du blanchisseur ( coût, et productivité). Chacun,  à son niveau a développé la solution qui lui semblait la mieux appropriée.
Que pouvons-nous dire pour aider ceux qui auraient à reconduire une réflexion sur le modèle qui convient le mieux?
 
Voici quelques éléments objectifs et non polémiques :

1-  Historique :
cet article appelé chemise chirurgicale, est utilisé pour les patients qui doivent rester couchés, ou ceux qui sont amenés dans leur lit vers  un bloc opératoire. Il est également appelé, chemise ouverte, chemise d’opéré ou chemise de malade. 

2-  Modèles :
cet article ouvert dans le dos, se refermait  avec 2 ou 3 lacettes , puis s’est développé avec des fermetures boutons pressions. Il est passé d’une hauteur de 1m à 1,10 m aujourd’hui .  Plusieurs modèles sont sur le marché, réversible, en 2 parties reliées avec des boutons pressions, des grandes tailles avec une longueur de 1,30, en forme de chasuble, c'est-à-dire non ouverte, avec des poches intérieures etc…La gamme a même été complétée par des modèles enfant taille 4/8 ans et 8/12 ans et récemment des chemises spécifiques pour les obèses.

3- Utilisations :
cet article doit être utilisé pour les patients qui restent couchés –  lorsque les patients peuvent se lever et se promener dans les couloirs, ils leurs appartient de mettre un pyjama, une chemise de nuit, une robe de chambre etc… (fournis pour dépanner par l’hôpital, mais les patients doivent amener leurs affaires personnelles.) Généralement les hôpitaux fournissent des pyjamas gérés par taille pour dépanner soit aux urgences soit une personne sans famille , certains ayant recours aux solutions en usage unique.

4- Coûts :  
Il existe un écart de prix entre le modèle croisé et le classique dont l' impact sur le budget textile n'est  pas neutre.

5- Gestion et productivité :
Le recours à différents modèles ( un classique et un croisé) peut être problématique en terme de gestion sauf lorsqu'un modèle s'adresse à une activité particulière ( certains affectent les tenues croisées uniquement en gériatrie).  En terme de production, la mise sur cintre d'une chemise croisée est moins productive .Cette perte de production peut être atténuée par le recours à un modèle réversible mais celui-ci impose une couleur unie.  Il faut noter que les adhérents d 'UNI-HA pourront prochainement disposer d'une chemise croisée, une consultation venant d'être lancée.
 
À partir de ces éléments, chacun pourra se déterminer  sur une solution unique ou mixte par secteur .
 
Les vices Présidents :    Laurence Duprez, Florent Bachelin, Jacques Giorgio

© Association URBH 2016 - Mentions légales - Réalisation

Vers le Haut